A propos de


Digital Inside est un site dédié à la promotion, sensibilisation et accompagnement du digital interne au seins des petites, moyennes et grandes entreprises.

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • YouTube Social  Icon

Digitalisation AFM Téléthon avec Office 365 : un an plus tard

December 7, 2017

Il y a un an quasiment jour pour jour, je publiais une interview de David Bidaubayle, évangéliste RSE chez Atos, mais aussi bénévole à l'AFM Téléthon, très impliqué dans la mise en place de solutions pour optimiser les échanges des 5000 bénévoles en préparation du Téléthon. 

 

A la veille du téléthon voici une mise à jour de son interview, avec la situation un an après son récit sur la digitalisation du téléthon

 

David, un an après la dernière interview, où en est-on sur la digitalisation de l'AFM téléthon avec Office 365 ? 

 

Depuis l’année dernière, bien sûr nous constatons autour d’Office 365 un peu plus d’adoption, surtout autour des 2 produits phare pour les besoins des bénévoles que sont Outlook et Sharepoint, mais globalement, on peut dire que la situation est à peu près similaire.


Il n’en demeure pas moins que mon implication pour l’AFM-Téléthon a encore évolué. Je continue toujours mon rôle de Soutien Informatique et Digital auprès des 22 équipes départementales du quart sud-ouest de la France, mais nous avons aussi créé sur mesure une mission supplémentaire : « référent technique national réseaux sociaux », que je partage pour moitié avec un bénévole parisien.

 

Habitant pour ma part sur Bordeaux, j’ai donc à ma charge sur cette mission la moitié sud de la carte de France et les dom-tom, soit 75 équipes départementales, qui auront toutes d’ici le Téléthon du 8 et 9 décembre au moins une Page Facebook, dont je serai administrateur.

 

Comment se passe la gestion de ces réseaux sociaux sur internet ?


En fait, Facebook ayant largement ouvert ses Lives en 2017, et les statistiques donnant la part toujours plus belle aux vidéos quels que soient les réseaux sociaux utilisés, nous sollicitons très fortement nos équipes départementales pour être encore plus actifs sur les réseaux sociaux, surtout Facebook, et pour privilégier des Facebook Lives sur les animations Téléthon.


Bien entendu, la majorité des bénévoles étant retraités, cela n’est pas simple, et nécessite un véritable accompagnement. Beaucoup de pages Facebook ayant été créées librement, nous essayons cette année de reprendre la main, d’uniformiser l’ensemble de ces pages, et de les certifier.


Ce travail colossal va encore perdurer sur 2018, et je vais personnellement démarrer un vaste programme national de formation sur l’ensemble des réseaux sociaux que je proposerai à toutes les équipes départementales du Téléthon.

 

Et concernant plus particulièrement Office 365 ?


Outre cette partie « réseaux sociaux », nous allons nous réunir plusieurs jours au mois de Janvier pour redéfinir et élaborer les formations de demain.

 

Inévitablement, cela concernera aussi et plus que jamais Office 365, car bon nombre de nouveautés sont apparues courant 2017 dans notre offre associative, et en particulier 3 produits : Planner, Forms, Teams.

 

Avec l’arrivée de ces produits, nous avons clairement senti l’intérêt et tout le bénéfice que pourraient en retirer nos bénévoles Téléthon :

 

- Planner pour l’organisation des tâches des équipiers au sein d’un département,

- Forms pour créer des questionnaires/sondages auprès des communes organisatrices du Téléthon,

- Teams pour créer des échanges transversaux entres des équipes spécifiques et ciblées, etc…


Nous avions aussi jusqu’en 2017 fermé la possibilité d’utiliser Yammer dans notre offre, mais 2017 a été l’année de l’ouverture, et les quelques salariés de l’AFM-Téléthon ainsi que les chercheurs de Généthon commencent à bien l’utiliser ; mais tout reste encore à faire du côté des bénévoles des équipes départementales.

 

Quels sont les freins que tu identifies ?


Par analogie avec ce qui se passe aujourd’hui dans la société où je travaille (ATOS), je peux déjà présager qu’au sein des bénévoles Téléthon, l’histoire du « quel intérêt ? on est très bien avec ce qu’on a » va à nouveau se répéter.

 

Comme cela s’est passé pour les RSE versus Outlook, on sera confronté au même problème avec Teams versus les messageries courriels ou Lync/Skype.

 

Je l’entends déjà chez Atos, la société où je travaille (le Téléthon c’est en plus de mon travail, en tant que bénévole) : « Pourquoi utiliser une nouvelle messagerie unifiée (en l’occurrence Circuit by Unify chez Atos, produit équivalent à Teams), alors qu’on avait Lync/Skype qui marchait très bien et qui faisait tout ce dont on avait besoin »…

 

A cela s’ajoute les éternelles questions sur la persistance des données, sur la sécurité, etc. etc…


L’enjeu sera donc assurément en 2018 de leur faire comprendre comment et pourquoi Teams ou Yammer permettent de fluidifier les échanges au sein de l’Association, et de différencier clairement l’utilisation de chacun d’eux en fonction des cas d’usages.

 

Note Digital-Inside : sur ce sujet, vous pouvez visionner
cette vidéo qui explique les gains de l'utilisation
des ces outils versus les mails :

 

 

Le Téléthon, c'est surtout faire un don pour la recherche.
Et tu es personnellement concerné...


Oui effectivement. Mon engagement à 100% pour le téléthon résulte de la perte de mon fils, décédé il y a 10 ans jour pour jour d'une amyotrophie spinale infantile de type 1 (la forme la plus grave et la plus rapide de cette maladie).

 

Depuis chaque année, j'ouvre un espace de don sur la plateforme du téléthon au nom de mon fils et j'invite toutes les personnes qui souhaitent faire un don au téléthon de le faire en son nom : 

 

 

 


 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Pourquoi les canaux privés dans Teams sont si importants ?

November 6, 2019

1/2
Please reload

Posts Récents